Chargement…

Les fêtes religieuses

Les fêtes religieuses

La Toussaint

Ce n’est pas une fête triste comme en Métropole. Les familles se réunissent dans les cimetières pour nettoyer, entretenir et fleurir les tombes. A la nuit tombée, les bougies rouges et blanches déposées sur les tombes sont allumées et les cimetières ainsi illuminés deviennent magiques.

Noël

Noël, fête religieuse traditionnelle profondément ancrée en Martinique.

De nombreuses festivités sont organisées dès le premier jour de l’Avent et c’est l’occasion pour se retrouver en famille et entre amis, soit dans les maisons, soit sur les places, afin de chanter et écouter les cantiques les « Chanté Noël » en français avec un refrain créole, sur des rythmes de biguine, de mazurka, de valse avec des ti-bois (tubes de bambou frappé par des baguettes), tambours et claquements des mains.

Pendant cette période, chaque famille s’active à la préparation des plats traditionnels : boudin créole, ragoût fortement relevé, viande pour fabrication des petits pâtés et jambon caramélisé appelé « jambon de Noël ».

Quant à la boisson, le schrub, ce sont des écorces d’orange arrosées de rhum qui macèrent au soleil.

Pâques

C’est une grande fête chrétienne toujours respectée en Martinique.

Ensuite, la tradition c’est de réunir famille et amis sur les plages et rivières de l’île. Chacun apporte son équipement pour camper : tentes, bâches, sonos…

Les jeunes jouent au foot-ball, jeux de cartes, dominos et organisent des bals populaires.

Mais tous attendent avec impatience de déguster le plat typique de la tradition pascale : le « matoutou de crabe » confectionné directement sur la plage dont l’élément principal est le crabe, avec en accompagnement le riz et les haricots rouges.

 

2018-03-07T19:36:28+00:00 23 février, 2011|Catégories : Culture et traditions|