Martinique : Distillerie rhum JMDe nos jours, une douzaine de distilleries réparties dans toute l'île sont encore en activité.
La récoltes s'étale de février à juin ; c'est donc pendant cette période lors des visites, qu'on peut les  voir fonctionner.

DISTILLERIE DEPAZ

L'une de plus belles rhumeries, située dans un lieu chargé d'histoire, au pied de la Montagne Pelée et face à la mer des Caraïbes.
Une promenade en calèche qui longe les immenses champs de canne, emmène les visiteurs de la distillerie au château.
Lors de la visite, on y découvre la plus ancienne machine à vapeur de l'île, le musée de la vapeur, une roue à aubes, et la jolie maison de maître « Le Château » présentant des scènes de vie de la famille DEPAZ.

DISTILLERIE NEISSON – Domaine Thieubert – LE CARBET

Elle représente la tradition des distilleries d'antan.
Construite en 1932 par les frères Adrien et Jean NEISSON, cette distillerie produit un rhum de qualité conditionné dans une bouteille reconnaissable entre toutes, la « Zépol Karé ». Ce rhum a obtenu de nombreuses distinctions au Concours Général Agricole, en particulier, la médaille d'or en 2005 et fut plébiscité aux Etats-Unis, également en 2005.

L'HABITATION CLEMENT – Domaine de l'Acajou – LE FRANCOIS

On peut visiter l'ancienne distillerie, des chais où s'entassent des centaines de tonneaux de rhum en cours de vieillissement.
Juchée sur une colline, la très belle maison créole restaurée avec son mobilier du 18° siècle est classée Monument Historique depuis 1996.
Le parc de l'habitation Clément ouvert au public s'étend sur 16 hectares.

La notoriété de la Maison Clément repose sur les fameux rhums vieux.

L'HABITATION SAINT ETIENNE – Le Gros Morne en direction de Saint Joseph

Elle a été édifiée sur les terres de La Maugée, une sucrerie très importante au 19° siècle. Une maison de maître domine la distillerie et les anciennes cases des travailleurs.
La visite fait découvrir la chaîne d'embouteillage, les chais de vieillissement et se termine par la dégustation du réputé rhum HSE.

DISTILLERIE SAINT JAMES, Musée du Rhum – Le Bourg Sainte Marie

C'est la plus vieille marque de rhum martiniquais encore en activité. Elle a d'abord été fondée à SAINT PIERRE en 1765 puis transférée à Sainte Marie, vers 1860.

Dans un immense hangar métallique, les visiteurs assistent aux différentes étapes de la fabrication, depuis l'arrivée de la canne à sucre, son broyage, jusqu'à la distillation.
Dans de vieux bâtiments jouxtant le hangar s'entassent les chais de vieillissement et des ateliers.

Ne pas rater la visite de la vieille maison créole transformée en musée qui relate l'histoire et les procédés de fabrication du rhum à la Martinique. Dans la salle d'exposition, des machines de production d'époque, des étiquettes, des affiches publicitaires et des gravures anciennes.
Et pour terminer la visite, une dégustation de rhum est proposée dans un superbe bar tout en boiserie.

A noter 2 manifestations : en juin, la fête de fin de récolte et en décembre, la fête du rhum.

RHUMERIE JM – SAS Héritiers Crassous de Médeuil – Habitation Bellevue à MACOUBA

Située au pied de la Montagne Pelée, la distillerie JM est une des dernières rhumeries artisanales de l'île exploitée par les héritiers Crassous de Médeuil.

Par un chemin pas très carrossable, en haut de la route, la vue plonge sur les vieux bâtiments en contrebas de la vallée. On accède aux installations modestes : un petit hangar qui renferme les outils de distillation et les cuves de fermentation et deux bâtiments où sont entreposés les fûts de chêne destinés au vieillissement du rhum.
Les cannes sont récoltées à la machine, sans brûlage de façon mécanique et broyées à peine une heure après la coupe, ce qui est déjà un gage de qualité.

La rhumerie JM produit un rhum blanc renommé, récompensé par une médaille d'Or en 2005 au Concours Agricole de Paris.

Une partie de ce fameux rhum blanc est mis à vieillir dans les fûts de chêne pendant au moins 10 ans ce qui donne ce merveilleux rhum vieux, l'un des meilleurs de Martinique.

A noter, que sur ces terres est pratiquée la rotation des cultures : banane, ananas et canne à sucre ce qui constitue un fait unique en Martinique.

Par ailleurs, l'appellation JM correspond aux initiales du premier propriétaire de la sucrerie fondée en 1790 par Jean-Marie MARTIN. Ensuite, elle fut rachetée en 1913 par Gustave CRASSOUS de MEDEUIL qui réalisa de nombreux travaux. La distillerie est toujours la propriété de la famille.

Photo Rhumerie JMGalerie photo de la Rhumerie JM

DISTILLERIE LA MAUNY – Rivière Pilote

Depuis 1749, située dans une vallée verdoyante et au milieu des champs de canne, la distillerie LA MAUNY fait découvrir les procédés de fabrication du rhum agricole le plus consommé en Martinique.

Dans un cadre agréable, la Cabane à Rhum offre une dégustation gratuite de ses produits, ainsi que de délicieuses recettes pour la préparation de cocktails.

PLANTATION TROIS RIVIERES – Sainte Luce

Au sud de la Martinique, sur la route des plages, la Plantation Trois Rivières fait découvrir la fabrication du célèbre rhum agricole.

A bord d'un quad, il est possible de se promener dans les champs de canne sur 600 hectares.
On peut visiter la distillerie avec dégustation du rhum.
A voir le moulin à vent reconstruit suivant le modèle imprimé sur les étiquettes, la Maison du Coco, et un atelier Art & Nature où l'on révèle les secrets de création de surprenants tableaux de sable et de terre.

DISTILLERIE DILLON – 9 route de Châteaubeuf – FORT DE France

Cette distillerie a été créée par le Colonel et Comte Arthur DILLON en 1784. Depuis 1993. elle est devenue la propriété de la Société La Martiniquaise

La visite commence par un diaporama commentant les différentes étapes de la fabrication du rhum agricole DILLON . A voir la machine à vapeur de 1922 toujours en activité et qui sert au broyage des cannes. A l'issue de la visite, une dégustation est offerte gracieusement aux visiteurs dans une ambiance conviviale.

La distillerie produit une grande variété de rhums : les rhums blancs, la Cuvée du Planteur, le rhum vieux Dillon agricole « Carte Noire », le très vieux rhum Dillon Agricole V.S.O.P. réserve du Comte Arthur Dillon et le rhum vieux Dillon agricole hors d'âge magnum (bouteilles numérotées).

De nombreuses récompenses ont été accordées au rhum Dillon et il occupe la première place sur les marchés européens.

DISTILLERIE LA FAVORITE – Route de Lamentin Quartier Gondeau Le Lamentin

C'est une distillerie familiale et indépendante, l'une des plus anciennes de Martinique.

Son originalité réside dans le fait qu'elle fonctionne entièrement à la vapeur grâce à une retenue d'eau datant de 1842 et pour faire bouillir l'eau, le combustible utilisé sont les fibres de canne à sucre.

En 1905, la famille DORMOY rachète la distillerie et Paul DORMOY en est actuellement le gérant.

Le rhum blanc produit dans la distillerie est le plus doux de la Martinique et a été médaillé d'or au Concours Général Agricole de Paris en 2006.